Sécurité : Ces menaces informatiques qui visent les entreprises

 

En tant que responsable, bien comprendre et évaluer les risques auxquels son entreprise doit faire face est primordial. Les menaces informatiques représentent un risque important. L’augmentation du nombre de cyber-attaques visant les entreprises a fait évoluer les mentalités. Désormais, la sécurité informatique et la protection des données font partie des principales préoccupations des chefs d’entreprise, quelle que soit la taille de leur structure.

Une variété de menaces

Toutes les entreprises devraient craindre les attaques informatiques, d’autant plus que l’on ne peut prévoir quelles formes celles-ci peuvent prendre. Ces menaces insidieuses sont variées, mais on peut facilement identifier les plus courantes :

  • les ransomwares : Un ransomware, ou “rançongiciel” en français, est un logiciel malveillant qui chiffre et bloque les fichiers contenus sur votre ordinateur. Le pirate à l’origine custom 79du malware demande une rançon en échange d'une clé qui permettrait de déchiffrer les données, sans garantie que celle-ci fonctionne réellement. Bien souvent, le ransomware s'infiltre à travers un fichier téléchargé ou reçu par email. La finalité est d‘extorquer une somme d'argent à payer le plus souvent par monnaie virtuelle, garantissant au pirate de couvrir ses traces. Il est fortement recommandé de ne pas payer les rançons lorsqu’on est touché par ce type d’attaque.
  • le phishing : le phishing, ou “hameçonnage” en français, est une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels (comptes utilisateurs et mots de passe, données bancaires…). La technique consiste à faire croire à la victime qu'elle s'adresse à un tiers de confiance afin de lui soutirer des renseignements. Cette technique apparaît sous la forme d’une copie exacte d'un site internet réalisée dans l'optique de faire croire à la victime qu'elle se trouve sur le site internet officiel où elle pensait se connecter. Elle peut aussi apparaître sous la forme de mails ou encore de SMS, on appelle alors cette technique Smishing.
  • la fuite de données : Une fuite de données est une exposition non désirée, publique ou privée, qui peut être subie par une entreprise. Souvent, cette fuite provient d’un piratage externe. Les données de l’entreprise sont alors revendues sur le marché noir en vue  de mise en place de campagne de phishing ou de ransomware ultérieures. Mais cette fuite peut aussi provenir d’une source interne, intentionnellement ou accidentellement. Une fuite de données peut avoir des conséquences très lourdes pour une entreprise (juridique, financière…).
  • la prise de contrôle d’une ressource de l’entreprise : Lorsqu’une entreprise n’est pas attentive au maintien à jour de ses ressources informatiques, elle s’expose au risque de voir ces ressources présenter des vulnérabilités sur Internet. Les réseaux sont en permanence scannés par des robots à la recherche de vulnérabilités. Lorsqu’une vulnérabilité est détectée, la ressource est assez rapidement attaquée en vue de sa prise de contrôle par les pirates. Ce qui survient ensuite dépend des pirates, certains utilisent la ressource pour envoyer des spams à vocation de phishing, ou de déploiement de ransomware, d’autres tenteront d’obtenir des informations sur l’entreprise pour en extraire des données utilisables et d’autres enfin utilisent les ressources de l’entreprise pour provoquer des attaques DDoS.
  • l’attaque DoS : Une attaque DoS, ou “attaque par déni de service” en français, est une attaque informatique ayant pour but de rendre indisponible un service, d'empêcher les utilisateurs légitimes d'un service de l'utiliser. Concrètement, il s’agit pour les pirates d’envoyer un grand nombre de requêtes sur un équipement (hébergeur, serveur, application web, etc…) dans le but de le saturer et de provoquer une interruption totale du service. C’est une attaque très simple à réaliser qui peut durer de plusieurs heures à plusieurs jours. Une attaque DDoS, ou “attaque par déni de service distribuée”, est une attaque DoS mais réalisée en provenance de plusieurs équipements différents, rendant sa détection et son blocage plus difficile.

Renforcer sa sécurité

Face à de telles menaces informatiques, il est indispensable d’appliquer une politique de sécurité préventive reposant sur trois volets : la sensibilisation et la formation des collaborateurs, le renforcement de ses barrières de protection et la sauvegarde des données. 

Protéger son entreprise des attaques informatiques est un enjeu primordial, notamment pour les TPE et PME qui sont de plus en plus fréquemment la cible de ce genre d'attaques. La sensibilisation des dirigeants d'entreprises et cadres à la sécurité numérique est essentielle et ce n'est pas un sujet uniquement réservé aux directeurs de systèmes d'information et techniciens.

Être accompagné par des experts permet de bénéficier de compétences pointues et de solutions adaptées à ses besoins dans un domaine en perpétuelle évolution du côté des risques et des protections.

Découvrez nos offres de sécurité

En utilisant ce site web, vous nous autorisez à utiliser des cookies.